Les 8 règles d’écriture selon JK Rowling

 

Vous savez qui est JK Rowling. Harry Potter a bouleversé le monde entier au point de rentrer dans la littérature moderne. Vous savez peut-être même que Rowling avait du mal à se faire publier. Personne ne voulait prendre de risque sur Harry Potter (Infos news : les éditeurs ne savent pas tout).

Mss Rowling connaît bien le monde de l’édition et peut témoigner des deux faces cachées de l’écriture (victoire et défaite). Elle a partagé beaucoup de sagesse d’écriture, mais à mon avis, ce sont ses huit meilleures règles.

Règle n° 1

Soyez impitoyable quant à la protection de vos temps d’écriture, c’est-à-dire, ne cédez pas à des demandes aussi  «essentielles» qu’«attendues depuis longtemps» ces jours-là. Anecdote : bien qu’écrire soit mon passe-temps actuel depuis plusieurs années, j’ai encore l’impression de devoir me battre pour obtenir le temps nécessaire pour le faire.

Règle n° 2

Vous devez y travailler.  C’est une question de discipline et de structure. Il est facile de dire que l’écriture est une passion et d’oublier qu’elle suscite un engagement, donc du travail.

Nous n’avons pas toujours envie de faire notre travail. Nous ne sommes certainement pas toujours inspirés. Pour être écrivains, nous  devons nous entraîner à nous asseoir et à écrire  même lorsque nous ne le souhaitons pas. Ces moments sont ceux qui comptent vraiment, encore plus que les moments de génie ou d’inspiration.

« La muse travaille pour vous. Vous n’écrivez pas quand elle vous appelle. Vous la formez à se présenter à vous lorsque vous écrivez. »

Règle n° 3

J’ai cessé de croire que j’étais autre chose que ce que j’étais et j’ai commencé à consacrer plus d’énergie à m’engager dans la seule passion qui comptait pour moi.

Oui, c’est possible avec un autre travail. Oui, cela est possible avec d’autres responsabilités.

Êtes-vous un écrivain ? Vous êtes un écrivain. Cela signifie que vous écrivez. Acceptez cela, battez-vous pour y croire et soyez surpris de la portée de cette conviction.

Règle n° 4

Ecrivez ce que vous connaissez : vos propres intérêts, sentiments, croyances, amis, famille et même les animaux domestiques seront vos matières premières lorsque vous commencerez à écrire.

Cela ne signifie pas que vous avez besoin d’expérimenter des extraterrestres pour écrire à leur sujet. Cela signifie que toutes les  bonnes histoires ont une application universelle. 

Prenez deux minutes et trente-six secondes pour regarder ceci :

 

 

 

Sans un mot, cette vidéo raconte une histoire efficace. Vous avez ressenti pour le petit fantôme, à la fois quand il était triste et quand il était heureux, non ?

C’était une application universelle. Peu importe votre culture ou votre langue. Tous les êtres humains savent ce que c’est que d’être solitaire, de se sentir exclu, d’être frustré, déterminé et enfin d’être avec des amis.

Cette histoire fonctionne parce que les créateurs ont utilisé leurs intérêts, leurs sentiments, leurs croyances, leurs amis, leur famille et même leurs animaux domestiques pour raconter cette histoire. 

La pratique et la discipline de l’écriture vous aident simplement à la mettre sur papier.

 

Règle n° 5

Je ne saurai donner meilleur conseil aux personnes qui souhaitent être écrivain : lire, lire, lire.

Plus vous lisez, plus votre arsenal de mots sera grand. Plus vous lisez, plus vous maîtriserez métaphore, poésie, beauté, passion et empathie. Plus vous lisez, plus vous vous sentirez et serez un écrivain.

C’est comme apprendre plus de mouvements de danse ou de notes difficiles sur un instrument. Plus vous en apprendrez, mieux vous vous porterez.

Règle n° 6

La persévérance est absolument essentielle, non seulement pour produire tous ces mots, mais pour survivre au rejet et à la critique.

C’est une de ces vérités désagréables sur l’édition: vous allez être rejeté. Beaucoup. (On parle d’édition en circuit classique).

Harry Potter a été refusé à maintes reprises parce que c’est comme ça que ça se passe parfois. Et ce ne sont pas que des éditeurs : lorsque vous êtes publié et que votre travail est publié, vous aurez également de mauvaises critiques.

Vous ne pouvez pas arrêter d’écrire à cause du refoulement. Vous NE DEVEZ PAS arrêter d’écrire à cause du refoulement.

Continuez. Ne vous arrêtez pas. Lorsque vous êtes rejeté, prenez votre stylo et continuez (et utilisez ce que vous ressentez pour une application plus universelle dans votre travail).

Règle n° 7

Ce que vous écrivez devient qui vous êtes… Alors, assurez-vous d’aimer ce que vous écrivez !

Cette règle est la plus profonde de toutes. Vos croyances, vos expériences et vos sentiments contribuent à façonner votre écriture. Cependant, votre écriture clarifie, corrige et révèle souvent vos croyances, vos expériences et vos sentiments.

Il y a des choses que vous savez et d’autres que vous ne savez pas, mais votre subconscient le fait, et ces choses vont filtrer dans votre écriture. En écrivant, vous découvrirez des choses sur vous-même. Vous allez aussi  clarifier les choses, car ce n’est que lorsque vous venez d’écrire que vous réalisez qu’ils avaient besoin d’une clarification dès le départ.

L’écriture est une entreprise courageuse et audacieuse, et la découverte qui transforme la vie fait partie du voyage. Ne laissez jamais personne vous dire que c’est facile.

Règle n° 8

L’échec est inévitable : faites-en une force. Vous devez vous résigner à gaspiller beaucoup d’encre et feuilles blanches avant d’écrire ce que vous aimez vraiment. Et c’est comme ça. 

Vous allez écrire beaucoup de choses médiocres. Vous allez aller au-delà de ces choses. Cela peut vous prendre douze ans. Cela peut vous prendre un million de mots. Si tel est le cas, vous êtes sur le bon chemin.

Acceptez le fait que cela prendra du temps et que, parfois, votre crayon ne sera pas votre ami. Si vous l’acceptez, quand cela se produira, vous ne jetterez pas l’éponge et ne mettrez pas le feu à la maison.  Il faut persévérer…. Simplement


Bonne écriture

©Eddine C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *