Qu’est-ce qu’un incident incitant ?

Classé dans : Conseils, Écrire, Mécanismes d’écriture | 0

En termes simples, un incident incitant est un événement de l’histoire qui déclenche le conflit de votre intrigue. Tout ce qui précède votre incident est ce que nous appelons l’exposition. Ici, vous donnez à votre lecteur des informations générales sur les personnages, les paramètres, etc. Vous en saurez plus sur l’exposition plus tard. 

Maintenant, vous pensez probablement: “Mais j’ai vu des films qui passent directement à l’action. N’est-ce pas ce qui provoque l’incident ?” La réponse ? Peut-être. 

La vérité est qu’un écrivain peut placer un incident incitant n’importe où, à condition qu’il soit dans le premier acte du récit. Chaque auteur doit accrocher son lecteur tôt. Cela est particulièrement vrai dans le cinéma et la télévision.

Il doit attirer l’audience dans les toutes premières secondes qui suivent. Pour cela, il utilisera un outil appelé « cold open » ou ouverture à froid. Cette technique permet d’entrer directement dans une histoire dès le début avant  que la séquence du titre et le générique n’apparaissent. 

Pensez aux scènes de pré-générique de n’importe quel film de James Bond. Elles comportent de l’action, des gadgets, des scènes de poursuite et des explosions. Tout est conçu pour titiller le public. Ce type d’ouverture  peut avoir ou non quelque chose à voir avec l’intrigue. Mais, c’est un excellent moyen d’intéresser les gens. 

Après la séquence d’ouverture, vous remarquerez que l’histoire ralentira pendant une vingtaine de minutes. C’est parce que l’écrivain doit faire une chose importante avant de lancer l’intrigue. 
Et cette tâche primordiale est…

Établir les enjeux

Une ouverture géniale peut attirer l’attention du lecteur, mais cela ne le fera pas aller jusqu’au dernier chapitre. Pour cela, vous avez besoin d’un conflit. C’est pourquoi vous devez établir les enjeux de votre histoire dès le premier acte. 

Qu’est-ce que je veux dire par établir les enjeux ? Cela signifie donner à votre lecteur une idée de ce que le personnage doit perdre ou gagner dans l’univers de votre récit. Une bonne histoire doit avoir un conflit. Pour avoir un conflit, votre personnage doit avoir quelque chose en jeu. 

Voici la question que vous devriez vous poser lorsque vous commencez une histoire : Quelles sont les conséquences si mon personnage ne parvient pas à surmonter son conflit ? 

Regardons le film Rocky. J’ai choisi Rocky pour mettre en valeur un personnage qui n’a pas grand-chose à perdre, mais tout à gagner. Les enjeux sont inversés par rapport à ce que nous voyons normalement. Alors, que se passe-t-il avec notre personnage principal au début de ce film ?

On nous montre assez rapidement qu’il est un boxeur moyen, avec peu de succès, plutôt loser. Plus important encore, il est seul. Des tortues sa seule vraie compagnie. Très tôt, il rencontre Adrian et c’est à ce moment-là que l’enjeu est établi.

Si Rocky peut se mettre avec Adrian, alors peut-être qu’il pourra gagner l’amour et l’intimité, deux éléments qui sont clairement absents de sa vie.

C’est pourquoi la scène finale du film n’est pas notre personnage qui brandit une ceinture de champion (il perd). La scène finale est celle où Rocky hurle le prénom d’Adrian et l’embrasse.

Placer l’incident au bon endroit

Pour que tout soit clair, un incident incitant est un événement singulier dans le récit. C’est quelque chose qui arrive à votre protagoniste. Alors, où cet événement doit-il avoir lieu ? Techniquement, cela peut arriver n’importe où dans le premier acte de votre histoire. Mais, facilitez-vous la vie et mettez-le à la fin de votre premier acte. 

L’incident incitant est un excellent moyen de conclure le premier acte de votre histoire, car il déclenche le conflit. À partir de l’acte II, vous augmentez la tension scène par scène, jusqu’à atteindre le point culminant de votre récit et la résolution du conflit (actes III et IV).

En plaçant l’élément incitatif à la fin de la présentation de votre récit, vous pouvez passer sans encombre dans le conflit de votre récit. Et, si vous avez bien réussi à établir les enjeux, vos lecteurs devraient être motivés pour lire jusqu’à la fin.

Le rendre perturbateur

Quel que soit votre incident, assurez-vous que ce soit dramatique. L’incident incitant devrait complètement bouleverser l’ordre de votre premier acte. Cela devrait bouleverser la vie de votre personnage. C’est là que les enjeux de votre protagoniste sont menacés. 

Pour revenir à notre exemple, quel est l’incitatif qui a provoqué Rocky ? C’est lorsque Apollo Creed décide de donner à Balboa, un inconnu, une chance de remporter son titre de champion. Alors, comment cet événement a-t-il perturbé la vie de Rocky ? Ce dernier a l’opportunité de transformer et d’améliorer considérablement sa vie. C’est une chance de rédemption. S’il peut faire la différence avec Creed, il ne sera plus jamais qualifié de perdant. Bien sûr, s’il est éliminé au premier tour, c’est une autre histoire… 

Démarrer un conflit

Il va sans dire que votre histoire doit être conflictuelle. Et comme je l’ai déjà dit, votre incident devrait déclencher ce conflit. C’est l’allumette qui allume la mèche de votre intrigue. L’incident incitant devrait créer un dilemme pour votre protagoniste. Un défi qu’il passe la majorité du temps à devoir lutter pour. 

Une bonne pré-écriture est essentielle ici. Vous voudrez savoir où va votre histoire avant de créer un incident incitant. Pensez donc à ce premier point d’intrigue dans le contexte de votre histoire dans son ensemble. 

Vous devez savoir quel sera le conflit avant de savoir comment le déclencher.

Façonnez-le avec une question captivante

L’incident incitant est une excellente occasion de présenter votre question. De quoi voulez-vous que votre lecteur s’inquiète ? Comment allez-vous créer du suspense et garder votre lecteur suffisamment en haleine pour qu’il continue de tourner les pages ? A quelle question (ou quelles questions) la résolution de votre récit répondra-t-elle ? 

Quand Apollo offre à Rocky la chance d’accéder au titre, cela pose une question naturelle. Est-ce que Rocky, le loser, pourra profiter de cette opportunité improbable ? Pourrait-il battre Creed et passer de personne quelconque à champion du jour au lendemain ? 

Ce sont donc quelques points à considérer pendant que vous créez votre propre incident incitatif. 


Bonne écriture

©Eddine C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *