Comment écrire une phrase d’ouverture

 

Tout le monde sait que la meilleure façon de commencer un roman ou une histoire consiste à ouvrir avec une phrase qui tue. Vous avez besoin de quelque chose qui accroche le lecteur et définit immédiatement l’ambiance que vous essayez de définir. Ce devrait être votre meilleure phrase. En fait, ce qui suit n’a pas vraiment d’importance, car vous avez si bien réussi à intéresser les lecteurs que rien ne pouvait les laisser tomber.

Pourquoi une mauvaise ligne d’ouverture peut ruiner tout votre travail

Une mauvaise ligne d’ouverture entraînera un rejet instantané. Aucun éditeur ne voudra publier une histoire qui ne commence pas avec quelque chose de suffisamment profond ou d’impactant. Aucun lecteur ne passera au crible 300 pages de mots si la première phrase ne sort pas du lot et ne l’attire pas suffisamment. Si la première phrase n’est pas bonne, le reste de votre travail est “mauvais” par défaut. 

Conseils pour créer une bonne ligne d’ouverture

Donc, vous devez créer une bonne ligne d’ouverture, mais vous ne voulez pas passer toute la journée à la faire. Après tout, vous avez aussi des milliers d’autres mots à écrire. Ce n’est certainement pas facile, mais voici quelques astuces que vous pouvez utiliser pour vous aider à créer la meilleure ligne d’ouverture de tous les temps:

  • Utilisez des mots ayant de l’impact et écrits afin de montrer au lecteur que vous savez écrire,
  • Commencez par la fin pour vraiment les impressionner,
  • Incorporez des phrases familières qui permettent au lecteur de vraiment voir et de ressentir ce que vous écrivez afin qu’il puisse s’identifier,
  • Ouvrez avec une contradiction ou une grosse tournure qui fait dire au lecteur: “Ça a l’air top !”,
  • Soyez suffisamment vague pour que le lecteur n’aie aucune idée de ce qui se passe et doive donc lire davantage,
  • Rendez-la complexe afin que le lecteur sache instantanément que votre intrigue sera extrêmement captivante,
  • Utilisez un blasphème.
Quelques exemples de lignes d’ouverture que vous pouvez utiliser vous-même

Vous pensez avoir votre phrase d’accroche maintenant ? Voici quelques exemples de premières lignes qui sont susceptibles de captiver  votre auditoire. Une fois que vous avez une ligne comme celle-ci, le reste du livre s’écrira tout seul.

  1. Il tourna les talons et commença à s’éloigner, la main crispée sur son arme encore chaude…
  2. Un nuage de poussière s’élevait au-dessus de sa tête, tel un halo, alors qu’elle priait pour que tout se passe bien, même si elle était persuadée du contraire. Et tandis que sa prière s’était envolée, elle se rendit compte qu’il était temps de dépoussiérer…
  3. Il s’extirpa de son mauvais rêve, paniqué. Ou était-ce un soulagement…
  4. Je ne sais pas vraiment comment vous raconter cette histoire, mais je vais quand même le faire, car j’y pense tout le temps. Mais je dois vous avertir que ce sera une folle virée…
  5. Merde !
Ne vous inquiétez pas pour votre première ligne

Trop souvent, les écrivains auront du mal à trouver la bonne ligne d’ouverture avant de commencer leur histoire ou leur roman. “Je sais de quoi mon histoire va parler, mais je ne sais pas comment commencer.”

L’idée reste pourtant simple : commencez votre histoire. Vous pouvez toujours revenir en arrière et changer le début plus tard.

Mais voici une autre chose à laquelle vous devez penser : votre première ligne n’a pas besoin d’être brillante. Regardez toutes les «plus grandes» lignes d’ouverture de l’histoire de la littérature. Aucun d’entre eux ne vaut son poids si ce qui a suivi n’a pas été aussi bon, voire meilleur. 

Pensez-vous vraiment “Appelez-moi Ismaël” est une excellente ligne d’ouverture en soi ? Pensez qu’il ait fallu un trait de génie pour écrire “C’était le meilleur des moments, c’était le pire des moments” ? Ces premières lignes ne sont rien sans le reste du travail. Si tout votre travail est génial, votre première ligne sera également géniale. Ou du moins assez bon.

Bonne écriture


©Eddine C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *