Comment nommer vos personnages

Classé dans : Mécanismes d’écriture, Préparer | 0
 

« Qu’est-ce qu’il y a dans un nom ? Ce que nous appelons une rose sous un autre nom et qui sentirait aussi bon. » 
– William Shakespeare

« Parce que c’est mon nom ! Parce que je ne peux pas en avoir un autre dans ma vie… Comment puis-je vivre sans mon nom ? Je t’ai donné mon âme, laisse-moi mon nom ! »
– John Proctor

Au fil du temps, l’importance des noms a longtemps fait l’objet d’un débat. Dans les deux exemples ci-dessus, Shakespeare ne semble pas trop inquiet. Appelez ça une rose, appelez ça une tulipe, appelez ça un éléphant… la fleur elle-même sentira toujours la même chose.

Mais John Proctor, le protagoniste de la pièce de théâtre Les sorcières de Salem d’Arthur Miller, est en complet désaccord. Pour lui, son nom est la preuve indéniable de son identité, de son héritage, et il sera damné si quelqu’un tente de le lui prendre.

Ainsi, lorsqu’il s’agit de nommer un personnage dans votre roman, il y a beaucoup de pression. Consacrez-vous des heures de recherche au choix du nom idéal ? Ou vous en choisissez un au hasard ?

En fin de compte, il s’agit d’un choix personnel qui dépend du type de roman que vous écrivez, mais chaque nom doit être unique, prononçable et adapté à l’âge, à l’ethnie et au sexe du personnage.

Cela vous semble écrasant ? Voici quelques méthodes différentes qui peuvent vous inspirer.

Ouvrir un livre de noms de bébé

Oui, il est étrange d’avoir un livre de noms de bébé.  Mais cela peut s’avérer utile Vous ne savez jamais quand un nom va sauter aux yeux. Vous pouvez également utiliser ces livres pour identifier un sens, une époque et une origine appropriés.

Développer un thème

Il peut s’agir de noms allitératifs tels que Bilbon Sacquet et Severus Rogue. Il peut s’agir d’épices comme le romarin, le basilic et le clou de girofle. Ou, il peut même résumer la bataille entre les classes en utilisant des noms stéréotypés pour les secteurs les plus pauvres et les plus riches.

Je doute que ce soit une coïncidence si Katniss, Rue et Primrose ont toutes été nommées en hommage à des plantes dans The Hunger Games de Suzanne Collins. Les plantes jouent également un rôle important dans la survie de ses personnages – une méthode thématique appropriée.

Emprunter le nom d’amis

Si leur nom vous convient, utilisez-le. Croyez-moi, vos amis seront honorés. Juste peut-être n’utilisez pas leur nom pour le méchant…

Creuser un peu plus

À mon humble avis, JK Rowling est le maître des noms. Elle utilise tout, du français au latin, en passant par l’astrologie et le symbolisme pour nommer ses personnages. Par exemple, Sirius Black signifie littéralement «chien noir», une référence évidente à ses capacités de morphing animalier, et tous ses frères et sœurs portent le nom d’autres étoiles. Ces méthodes fonctionnent à merveille pour des romans fantastiques ou fantasy qui sont moins traditionnels que les autres genres. 

Piochez dans votre expérience

Gardez une liste de noms dans votre téléphone ou votre ordinateur portable. Cela peut être une gare, un professeur, un médicament ou même un designer ou un artiste. Ensuite, lorsque vous êtes prêt à choisir un nom, consultez votre liste et voyez ce qui convient le mieux.

Nommer vos personnages ne doit pas être une lutte de tous instants avec ces méthodes simples de brainstorming.

Et surtout, souvenez-vous que si les noms peuvent être importants, ce qui compte, c’est ce que vos personnages en font.

« Un nom ne peut pas commencer à englober la somme de toutes ses parties. Mais c’est la magie des noms, n’est-ce pas ? Que les individus complexes et contradictoires que nous sommes puissent être appelés complets et entiers dans un autre esprit par la simple sorcellerie d’un nom. » 
– Charles de Lint

C’est cadeau : je vous propose,ci-dessous, quelques liens de générateur de noms, prénoms, surnoms, selon la nationalité, le sexe, le genre, les mythologies etc… A vous de jouer !

https://www.behindthename.com/random/

https://www.fantasynamegenerators.com/

 


Bonne écriture

©Eddine C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *