Comment titrer votre roman

Classé dans : Préparer | 0
 

Choisir le titre idéal est difficile. Il n’y a pas de processus réel ou de formule magique. 

Au début, je ne savais pas vraiment quels conseils offrir. L’ensemble du processus semblait si subjectif. Mais l’autre semaine, j’ai eu une révélation. Le choix du titre de livre idéal est bien plus scientifique que je ne le pensais.

Après avoir étudié les titres de livres de manière assez intensive, je me suis rendu compte que le fait de savoir si un livre était basé sur l’intrigue ou sur un personnage avait souvent un impact important sur la qualité de son titre. Cela semble étrange, non ? Mais les données ne mentent pas. Donc, si vous avez du mal à choisir le titre idéal pour votre histoire, alors lisez ce qui suit. 

Nommer une histoire centrée sur un personnage …

Les histoires inspirées par les personnages portent souvent le nom du protagoniste ou les thèmes révélés au travers de l’histoire de ce dernier.

Et cela a du sens, non ? Les histoires axées sur les personnages explorent le thème du développement du protagoniste au cours de l’histoire. Il va de soi que l’histoire serait probablement nommée d’après l’un de ces deux éléments essentiels. Voici quelques exemples populaires :

Titres de romans dictés par les personnages selon le thème
  • Orgueil et préjugés de Jane Austen
  • Si je reste par Gayle Forman
  • Voix d’Ursula Le Guin
  • Nos étoiles contraires de John Green
  • Avant toi par Jojo Moyes
Titres de roman dictés par les personnages selon leur identité
  • Outlander de Diana Gabaldon
  • Frankenstein par Mary Shelley
  • Le Hobbit de JRR Tolkien
  • Carrie de Stephen King
Si vous écrivez votre propre roman axé sur les personnages, posez-vous ces questions sur le titre :
  • Quels thèmes est-ce que j’explore dans mon roman?
  • Comment ces thèmes se développent-ils ?
  • Quel est un autre nom ou une autre expression pour le thème de mon histoire ?
  • Quel est le nom de mon protagoniste ?
  • Qui est mon protagoniste par rapport aux autres personnages principaux ? 
  • Mon personnage a-t-il un métier ou un passe-temps ? 
  • Comment les autres personnages appellent-ils mon protagoniste ?
  • Quel titre mon protagoniste pourrait-il porter ?

Mais qu’en est-il des histoires basées sur l’intrigue ?

Malheureusement, les récits basés sur l’intrigue ne sont pas aussi faciles à classer que ceux basés sur les personnages. La majorité de ces histoires appartiennent à l’une des sept catégories, ci-dessous, ce qui peut rendre la dénomination de votre histoire basée sur l’intrigue un peu plus délicate, mais certainement pas impossible. Décomposons ces sept catégories : 

Titres basés sur la définition de personnages
  • Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique de CS Lewis
  • L’alchimiste de Paulo Coehlo
  • Le voleur de foudre de Rick Riordan
  • The Giver de Lois Lowry 
Titres basés sur un groupe ou une communauté
  • La communauté de l’anneau par JRR Tolkien
  • Les magiciens de Lev Grossman
  • American Gods par Neil Gaiman
  • The Raven Boys par Maggie Stiefvater
  • Uglies de Scott Westerfield
Titres basés sur un cadre inhabituel
  • Jurassic Park de Michael Crichton
  • Les deux tours de JRR Tolkien
Titres basés sur un événement
  • Hunger Games par Suzanne Collins
  • Le souffle des mots : Red Rising par Pierce Brown
  • Le Retour du roi  par JRR Tolkien
Titres basés sur l’objet de l’intrigue
  • La boussole d’or de Philip Pullman
  • Stardust par Neil Gaiman
  • Da Vinci code par Dan Brown
Titres basés sur le sens de l’intrigue
  • Sublimes Créatures de Kami Garcia et Margaret Stohl
  • Game of Thrones de George RR Martin
  • La nostalgie de l’ange   par Alice Sebold 
Titres basés sur des motifs
  • Shadow and Bone par Leigh Bardugo
  • Sharp Objects par Gillian Flynn

Le moment est venu de prendre une feuille et de commencer à réfléchir, en utilisant les catégories décrites ci-dessus. Si vous êtes chanceux, le titre parfait peut vous apparaître de suite, mais ne vous attendez pas à ce que cela se produise. Le plus souvent, le titre parfait prend du temps.

Si vous éprouvez des difficultés, demandez-vous ce qui se cache au cœur de votre histoire. Quel élément, s’il était retiré, dénaturerait complètement l’intrigue?

Une fois que vous avez défini le cœur de votre propre histoire, il est temps d’y réfléchir un peu. Jouez avec les mots et les phrases qui l’encapsulent. S’amuser un peu ! Cela peut prendre un peu de temps, mais je ne doute pas que vous trouverez votre titre gagnant.

Et si votre titre ne suit pas cette méthode? Aucun soucis. Il n’y a pas de raison ni de mal à titrer un livre autrement, surtout compte tenu de l’influence des tendances marketing populaires. Bien que je vous encourage à choisir un titre aussi intemporel que possible, sachez qu’il n’a pas à s’adapter au modèle que nous avons décrit aujourd’hui pour réussir. Jetez un coup d’œil à ces titres populaires :

  • Brooklyn par Colm Toíbín. Ce roman primé, axé sur les personnages, tire son nom de son contexte plutôt que de son protagoniste ou de son thème, le cadre lui-même étant le symbole de la croissance et du changement, deux thèmes explorés par le roman. 
  • Shutter Island par Dennis Lehane. De la même manière que Brooklyn, Shutter Island est un livre axé sur les personnages dont le cadre représente l’un des plus grands thèmes explorés par l’arc de caractère de son protagoniste : la folie. 
  • Entretien avec un vampire d’Anne Rice. Ce roman axé sur les personnages est intitulé après l’événement au centre de son intrigue, plutôt que de son protagoniste ou de son thème, peut-être parce que l’événement est si étrange qu’il était sûr d’attirer l’attention des lecteurs. 

En plus des titres qui brisent les “codes”, certains sont simplement plus complexes, combinant des éléments de deux ou plusieurs des catégories décrites ci-dessus. Vous pensez pouvoir choisir un titre similaire ? Voici quelques exemples :

Titres de roman « complexes »
  • Le vieil homme et la mer par Ernest Hemingway
  • La petite fille qui aimait Tom Gordon par Stephen King
  • Harry Potter et la coupe de feu par JK Rowling

Enfin, certains titres n’entrent dans aucune des catégories discutées aujourd’hui. Si votre titre ne le fait pas non plus, ne le bannissez pas tout de suite. Choisissez le titre qui vous convient le mieux, à vous et à votre histoire, peu importe le type de formule que vous envisagez.


Bonne écriture

©Eddine C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *